Caution CAMCA Crédit Agricole : Montant, calcul, fonctionnement

caution-camca-credit-agricole.jpg

La caution CAMCA constitue l’offre de cautionnement du Crédit Agricole, une alternative à l’hypothèque comme garantie liée à un crédit logement. Son coût se rapproche certes de celui de l’hypothèque, mais d’autres différences existent entre les deux solutions et méritent d’être mentionnées.

Le fonctionnement et les avantages de la caution CAMCA

La caution CAMCA est une offre de la Caisse d’Assurance Mutuelle du Crédit Agricole qui se destine à garantir les prêts immobiliers souscrits auprès de l’établissement contre le versement de cotisations dans le fonds mutuel de garantie géré par la CAMCA.

L’emprunteur va alors mutualiser le risque qu’il court de ne pas pouvoir rembourser son prêt immobilier en cotisant aux côtés d’autres emprunteurs qui auront adhéré à la mutuelle.

La caution CAMCA présente tout d’abord l’avantage de laisser à la banque toute la procédure de constitution de la garantie à partir du moment où l’emprunteur met à sa disposition les frais inhérents à la procédure.

Par contre, aucun frais ne sera remboursé à l’emprunteur à l’issue de son prêt immobilier contrairement par exemple à la Caution mutuelle de l’habitat proposée par le Crédit Mutuel ce qui fait qu’au final, le coût de cette caution se rapproche presque de celui de la constitution d’hypothèque.

La caution CAMCA présente aussi l’avantage d’être facile à mettre en œuvre notamment grâce à l’absence de frais de mainlevée.

Montant et calcul de la caution CAMCA

Dans la pratique, la caution CAMCA revient à 1,20 jusqu’à 1,80% du montant du prêt immobilier contre 2% quand on parle d’hypothèque. La variabilité du coût final de cette garantie dépend du montant du prêt, mais aussi d’autres facteurs tels que le montant des apports personnels de l’emprunteur ou encore sa solvabilité.

Heureusement, il existe une marge pour négocier sa caution CAMCA à condition bien sûr d’être accompagné du bon professionnel en matière de crédit immobilier. Un courtier sera le plus à même de s’assurer que l’emprunteur s’engage dans les conditions les plus avantageuses au vu de son prêt immobilier et de sa situation financière.

En définitive, la caution CAMCA se veut être une garantie accessible, mais elle l’est moins par rapport à d’autres solutions de cautionnement surtout que l’emprunteur ne pourra pas prétendre au remboursement d’aucun frais à l’issue de son crédit immobilier.

En tout état de cause, s’agissant d’une caution, elle est toujours préférable à d’autres garanties plus lourdes comme l’hypothèque ou encore le privilège du prêteur de deniers.

Enfin, la caution CAMCA n’est ouverte qu’aux emprunteurs qui s’adressent aux établissements appartenant au réseau Crédit Agricole.

scroll to top