Frais de dossier prêt immobilier : montant, meilleure banque

frais-dossier-banque-pret-immobilier.jpg

Les frais de dossier font partie des éléments à considérer pour optimiser son prêt immobilier. En effet, bien que leur pourcentage peut sembler insignifiant, la différence qu’ils représentent entre deux offres peut faire toute la différence surtout lorsque le montant emprunté est faible.

Il est donc pertinent de savoir précisément à quoi ils correspondent et auprès de quel établissement bancaire on peut espérer trouver le meilleur financement.

En quoi consistent les frais de dossier ?

Les frais de dossier correspondent à la rémunération perçue par la banque pour l’étude de votre demande de financement et le montage des conditions de remboursement. Il faut dire que l’examen du dossier demande du temps et implique des vérifications quant à l’exactitude et la véracité des pièces fournies et des informations qui y sont consignées.

Ainsi, la recherche du meilleur mode de financement à proposer au client suivant son profil, le calcul de ses revenus mensuels et de ses charges, l’évaluation des risques liés au fait de lui accorder un prêt… constituent autant de justifications à la perception de frais de dossier par la banque.

Quand s’acquitter des frais de dossier ?

Il faut savoir que l’emprunteur n’est redevable des frais de dossier qu’envers le banquier qui lui aura effectivement prêté le capital nécessaire pour son investissement immobilier.

Les frais de dossier ne sont donc dus que lorsque le prêt immobilier a été accordé. Le paiement des frais de dossier intervient alors en fin de procédure, c’est-à-dire au moment de la mise à disposition des fonds.

En fonction des négociations entreprises avec la banque, ils peuvent être acquittés sur la base de l’apport personnel de l’emprunteur ou encore au moment du paiement de sa première échéance de prêt.

Il faut savoir que les frais de dossier sont le plus souvent exclus des prêts conventionnés tels que le prêt à taux zéro tandis que parfois, leur suppression constitue un moyen pour la banque d’attirer de nouveaux clients en vue de la souscription d’un prêt.

A quel montant s’attendre à titre de frais de dossier ?

Les frais de dossier sont calculés en fonction du montant emprunté. Il se chiffre alors entre 0% et 1% du capital dans le cas particulier du prêt immobilier. En effet, ce taux variera en fonction du type d’emprunt sollicité et de la banque choisie par l’emprunteur.

En pratique, les frais de dossier s’élèvent alors entre 0 euros et 1000 euros. Il est rare qu’ils dépassent les 1500 euros. Ils sont le plus souvent envisagés par les banques suivant un montant minimum et maximum.

Il faut savoir que ces frais sont pris en compte dans le calcul du Taux Annuel Effectif Global que l’on connait sous le sigle TAEG. Il s’agit de l’un des indicateurs les plus importants dans l’évaluation du coût final d’un prêt immobilier.

Parlant de montant, il n’est pas superflu de rappeler que les frais de dossier font aussi partie des frais négociables dans toute demande de prêt étant donné que pour le banquier, ils ne représentent qu’une infime partie du coût final du crédit comparé par exemple au taux d’intérêt.

Pourquoi faire appel à un courtier pour négocier ses frais de dossier ?

Ce caractère négociable des frais de dossier justifie plus que jamais la nécessité de mettre les banques en concurrence avant de faire son choix, mais aussi de faire appel à un courtier, plus à même de soutirer toutes les concessions possibles de la part du banquier sur les frais de dossier ainsi que sur les autres éléments susceptibles de faire baisser le coût du crédit immobilier.

En effet, ce professionnel sait comment présenter le dossier au banquier surtout lorsque celui-ci présente des complications qui sont de nature à justifier des frais de dossier supérieurs à la moyenne.

Enfin, il faut savoir que comme dans le cas des taux d’intérêt, les frais de dossier sont établis par les banques suivant une politique qui n’appartient qu’à elles sans jamais être complètement similaire d’un établissement à l’autre.

Il ne faut donc pas s’étonner qu’ils se chiffrent à un montant différent dans l’offre proposée par chaque banque pour un même capital emprunté.

Quelle est la meilleure banque en termes de frais de dossier ?

Nous l’avons dit plus haut, chaque banque arrête sa propre politique dans la fixation des frais de dossier. Ainsi, la meilleure banque sera celle qui les supprimera entièrement parce que le client le lui demande.

Le plus souvent, son accord se justifie par le fait que ce client dispose d’un profil engageant qui fait que supprimer ces frais ne fait pas perdre beaucoup à la banque comparé à ce qu’elle gagne en ajoutant un nouveau client à sa liste.

Cependant, il existe des banques encore meilleures en termes de frais de dossier, celles dont la politique consiste justement à n’exiger aucun frais quel que soit le profil qui se présente à elles. Il s’agit essentiellement des banques en ligne telles que Bforbank, ING direct, Boursorama Banque ou encore Fortuneo.

 

scroll to top