Prêt immobilier dans les banques en ligne, la bonne affaire ?

pret-immobilier-banque-en-ligne.gif

Capture d'écran du site BforBank

Le réseau des établissements bancaires classiques, jusqu’à présent seul maître à bord dans le monde du prêt immobilier, fait face à de nombreuses concurrences : ouverture du marché de l’assurance de prêt, émergences des courtiers en crédit immobilier, et, dernièrement, la possibilité offerte par les banques en ligne de souscrire à un prêt immobilier.

Les banques en ligne : Toujours moins chères

Les différents comparatifs réalisés le prouvent, les banques en ligne sont les établissements bancaires les moins chers du marché. Ils offrent généralement la carte bancaire gratuite et n’ont pas de frais de tenue de compte. La note peut néanmoins rester salé pour toute opérations spécifiques, tels que les rejets de chèques, un virement à l’étranger ou encore des demandes de documents.

Elles restent néanmoins de très bonnes affaires et les français ne s’y sont pas trompés. En effet, Boursorama Banque comptait pas moins de 1 300 000 clients à fin 2017, 1 000 000 pour ING Direct ou encore 350 000 pour HelloBank. Cependant, dès lors qu’il s’agit de souscrire à un prêt immobilier, les particuliers semblent toujours attachés à leurs banques historiques et ne passent pas nécessairement par la banque en ligne…

Que valent les prêts immobiliers des banques en ligne ?

Les banques en ligne se veulent (comme d’habitude) agressives dans leur proposition tarifaire. Aussi, elles se placent à première vue très bien en matière de taux par rapport au marché. De plus, elles offrent quasi systématiquement les frais de dossiers (hormis HelloBank qui indique demander 250€ de frais de dossier fixe, ce qui, au passage, reste dans la moyenne faible des frais de dossiers bancaires). Elles incluent directement la gratuité des indemnités de remboursement anticipé (sauf rachat à la concurrence), ce qui est (très) loin d’être le cas dans les réseaux bancaires classiques. Enfin, la domiciliation des revenus n’est pas une condition sinequanone par avoir l’accord de prêt.

Faut-il préférer passer par sa banque traditionnelle ou par une banque en ligne ?

Avec tous ces arguments, il paraît évidant de passer par les banques en ligne !

Eh bien pas nécessairement, car, en face de ces nombreux avantages, persistent quelques contraintes qui peuvent rapidement diminuer l’intérêt de ces offres pour les emprunteurs :

  • Un montant minimum de prêt est demandé par les banques : Entre 80 000 € et 100 000 € de prêt
  • Un apport est indispensable pour que la banque en ligne prenne votre dossier : Comptez le montant des frais de notaire, des frais d’agence et des frais de garantie
  • Une situation patrimoniale satisfaisante : Les banques en ligne passent généralement par l’organisme de caution Crédit Logement, qui est sûrement l’un des plus exigeants en termes de conditions de revenus, de reste à vivre et d’épargne disponible.

Alors, préférez comparer plutôt que de foncer vers les banques en ligne !

scroll to top