Comment faire un investissement locatif ?

Gagnez de l’argent grâce à l’investissement immobilier locatif. Cela consiste à acheter un bien immobilier dans le but de le louer. 

Grâce à l’investissement locatif, vous pourrez générer un revenu complémentaire, baisser vos impôts ou encore préparer votre retraite.

L’investissement locatif est le fait d’acheter un bien immobilier pour unique but de le mettre en location. Beaucoup d’investisseurs qui souhaitent faire fructifier leur argent utilisent l’immobilier locatif. C’est également un investissement qui peut se faire à crédit, c’est pourquoi il reste l’investissement préféré des Français.

Pour investir dans du locatif, vous pouvez acheter un appartement, une maison, une villa ou un studio. En France, on peut compter sur plusieurs dispositifs de défiscalisation pour encourager les Français à investir. Parmi les dispositifs, vous pouvez compter sur le dispositif Pinel. Il permet à tous les investisseurs qui achètent un logement neuf ou en construction, avec pour objectif de le louer, de bénéficier d’une réduction fiscale de 21 %.

Investir dans l’immobilier locatif est intéressant, au vu du marché actuel. En effet, le marché est composé d’offres de vente et des demandes de location. Beaucoup de personnes ne souhaitent pas directement acheter et cherchent uniquement une location. De plus, le nombre de biens immobiliers est nombreux. Vous pouvez trouver de très bonnes affaires. Nombreux logements en location sont des logements secondaires qui appartiennent à un propriétaire ayant une maison principale. Cela permet de générer des revenus complémentaires en plus de son activité professionnelle, mais aussi de bénéficier de réduction d’impôt.

Les avantages de l'immobilier locatif

Si votre projet est bien préparé et solide, les avantages seront bien nombreux.

Grâce à l’immobilier locatif, vous diversifiez votre patrimoine, vous constituez un patrimoine immobilier. L’investisseur peut créer ce patrimoine immobilier sans apport personnel. En effet, l’investissement locatif est l’unique placement pouvant se financer intégralement grâce aux établissements bancaires. Les loyers perçus par la location pourront couvrir en partie ou intégralement le remboursement du prêt.

investissement locatif

Vous percevez un revenu complémentaire sur le long terme. Bien sûr, il faut trouver un logement bien placé pour avoir des locataires et ne pas avoir de vacances locatives. Il est recommandé d’acheter des biens immobiliers dans les zones à forte fréquentation touristiques, vous aurez donc toujours des locataires potentiels. De plus, selon l’emplacement, vous percevrez des montants de loyer exceptionnel.

Le dispositif Pinel est également un avantage, vous pouvez bénéficier d’une baisse fiscale de 12 à 21 % pour une période de mise en location minimum de 6 ans jusqu’à 12 ans. Ce dispositif est idéal pour votre investissement locatif. Cela vous permet de constituer un patrimoine immobilier à moindre coût, car moins d’impôt.

ESTIMATION DE VOTRE PRÊT IMMOBILIER EN DEUX MINUTES

Les risques d'un investissement locatif

L’investissement locatif n’est pas sans risque. Il faut s’informer avant tout. En effet, avant l’achat, effectuez de nombreuses recherches sur l’emplacement du bien. Est-il dans une zone attractive ? Même si votre bien est le plus beau du secteur, s’il est dans une zone peu attractive, vous aurez du mal à le louer et le revendre. Il faut également penser au futur et donc des travaux dans cette zone, comme par exemple la construction d’un tram.

Le financement de votre projet est un point important souvent négligé. En effet, en fonction du mode de financement et sa durée, la rentabilité peut être tout autre. Vous devez prendre en compte l’impact fiscal. La création d’un revenu complémentaire peut faire fortement augmenter votre niveau d’imposition, ce qui touche à la rentabilité de votre opération.

Après l’achat, vous avez toujours des risques. Comme évoqué plus haut, les vacances locatives sont à éviter au maximum pour ne pas mettre en péril votre situation financière. Avec une bonne étude en amont de l’achat, c’est-à-dire le choix de l’emplacement, vous ne devriez pas avoir ce problème.

Vous pouvez également avoir des impayés de loyer. C’est un risque très connu des investisseurs. Pour éviter cette situation, il faut s’assurer de la solvabilité du locataire. Vous pouvez également demander des cautions, comme la caution bancaire. Vous disposez également de différentes assurances qui pourront vous protéger contre le risque d’impayés. Jesuiscourtier.com vous préconise de vous protéger contre ce risque, car un mauvais payeur peut devenir un réel cauchemar.

Réussir son investissement locatif

Pour réussir son investissement locatif, nous vous avons listé les principaux point de vigilances. 

Le bon financement

Le financement de votre projet d’investissement immobilier locatif est important. Celui-ci va impacter le rendement de votre bien. Il faut y penser, car si vous ne comparez par les banques entre elles et que votre taux est plus élevé, il impactera le montant total de votre bien. Vous devez prendre le temps d’étudier différentes propositions. Nous vous préconisons de passer par un courtier immobilier. Un intermédiaire de confiance pour trouver la meilleure offre de prêt. Pour en savoir plus, lisez cet article : Courtier en prêt immobilier : comment (bien) choisir ?

TROUVEZ LE MEILLEUR FINANCEMENT POUR VOTRE INVESTISSEMENT LOCATIF

Choisir le bien immobilier

Pour ce qui est du choix du bien : que ce soit maison ou appartement, ancien ou neuf, ou encore petite ou grande surface. Choisissez selon vos envies et votre budget, le tout est de miser sur l’attractivité de l’emplacement qui vous assurera une garantie locative sur la durée.

Encore une fois le choix de l’emplacement de votre logement est plus qu’important. Recherchez des quartiers agréables, pas loin de commerce et accessible avec plusieurs types de transport (bus, tram). Privilégiez les grandes métropoles, les villes universitaires ou les régions avec une demande de logement très forte comme l’Île-de-France. Grâce à votre emplacement, vous pourrez louer facilement votre bien et en tirer une excellente rentabilité.

Le rendement locatif

Trouvez un bien rentable est primordiale pour réussir son investissement locatif. Le rendement locatif est l’indicateur à étudier avant toute proposition. Celui-ci mesure la rentabilité d’un bien.

Il se calcule en pourcentage comme suivi : investissement / revenus générés

Un bon taux de rendement se situe entre 3 % et 5 %. Un excellent taux est de 8 %.

Anticiper la revente

Pensez toujours à la revente, même si ce n’est pas dans vos objectifs. Vous ne savez pas ce qui peut se passer à moyen terme. De ce fait, privilégiez un bien qui pourra se revendre facilement. Si vous avez bien étudié votre bien locatif en amont, vous n’aurez pas de mal à trouver un acheteur.

Louer son bien

Pensez toujours à la revente, même si ce n’est pas dans vos objectifs. Vous ne savez pas ce qui peut se passer à moyen terme. De ce fait, privilégiez un bien qui pourra se revendre facilement. Si vous avez bien étudié votre bien locatif en amont, vous n’aurez pas de mal à trouver un acheteur.

Montant du loyer

Pour fixer le loyer du bien locatif, vous êtes libre de le choisir. Néanmoins, il faut faire attention. Si vous proposez un prix bien plus haut que celui du marché, vous aurez du mal à trouver un acquéreur et au contraire, s’il est trop bas, vous ne serez pas rentable. Prenez en compte la localisation du bien, son état et les prestations qu’offre ce bien, comme un parking. Faites une étude de marché sur le secteur et proposez un juste prix.

Gérer son bien soi-même ou faire confiance à un professionnel

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un gestionnaire locatif. Celui-ci se charge de louer votre logement, mais aussi la réception des loyers, ainsi que ses relances. Si vous avez le temps de gérer les visites immobilières, le choix de vos locataires et toutes les démarches administratives comme l’état des lieux, vous pouvez vous en occuper vous-même. Cependant, beaucoup d’entre vous n’ont pas le temps de pouvoir gérer tous ses allers-retours encore plus quand votre investissement est situé dans une autre ville.

Faire appel à un gestionnaire locatif est idéal. Vous n’aurez presque pas de contact avec vos locataires, car pour toutes demandes, c’est le gestionnaire locatif qui s’en charge.

Meublée ou non meublée

La location meublée vous permet de proposer un loyer plus élevé, car il y a un certain confort pour le locataire qui n’a pas à acheter de meubles lors de son installation. Vous pouvez également bénéficier d’une fiscalité avantageuse. La location meublée est idéale pour les étudiants. En revanche, les locations meublées ont une période de préavis de 1 mois contrairement au non-meublée qui est de 3 mois. Il y a donc un renouvellement fréquent des locataires.

Une location non meublée permet à des locataires de se projeter et donc d’y rester pendant de nombreuses années.