Obtenir un crédit immobilier en CDD : c’est possible ?

C’est connu de tous, les banques et les institutions financières ont un véritable faible pour les emprunteurs avec un certain profil. En effet, un emprunteur ayant une bonne stabilité et disposant de revenus plutôt conséquent sera toujours vu comme le profil idéal par les banques.

Cela voudra donc sous-entendre que, pour obtenir un prêt immobilier auprès d’une banque, il faudra nécessairement être un travailleur en CDI (Contrat à durée indéterminée). Mais non, les ménages en CDD ont, eux aussi, la chance de devenir propriétaire grâce à l’octroi d’un prêt immobilier. 

Alors sans plus tarder, découvrez à travers cet article, quelques conseils, astuces et conditions qui vous permettront d’optimiser au maximum vos chances d’obtenir un crédit immobilier sans CDI.

Bonne nouvelle : un contrat CDD n’est pas un blocage, il est donc possible d’emprunter avec un CDD. Toutefois, comme ce type de contrat est de nature “temporaire”, l’emprunteur doit offrir de bonnes garanties et présenter toutes les caractéristiques d’une bonne stabilité financière : pas d’antécédents de paiement importants, pas de découvert dans l’année en cours et/ou l’existence d’un compte d’épargne.

LES OFFRES LES PLUS COMPÉTITIVES DU MARCHÉ

Des centaines d’offres comparées grâce à notre super comparateur, un seul but : vous offrir la meilleure pour votre projet immobilier ! Recevez en quelques clics une simulation gratuite pour  économiser des milliers d’euros.

Axa-Banque
banque-populaire
BNP-Paribas
boursorama-banque
Caisse_d_epargne
crédit_agricole
ing_direct
LCL
HELLOBANK
Logo crédit mutuel

La stabilité de vos contrats est importante pour emprunter en ayant un CDD

Pour pouvoir obtenir un crédit immobilier sans CDI, le critère le plus important est, bien sûr, d’avoir un revenu stable. Si vous avez eu plusieurs contrats à durée déterminée ces dernières années et que vous n’avez eu aucun problème pour trouver du travail, cela jouera évidemment en votre faveur.

Il en va de même si vous avez un contrat dans la fonction publique et votre contrat peut être renouvelé autant de fois que vous le souhaitez.

Avant tout, vous devrez avoir d’excellents antécédents financiers : vous ne devez pas avoir été à découvert au cours des années précédant la demande et vous ne devez pas avoir eu de difficultés à payer votre loyer.

En effet, le découvert (différence entre le loyer actuel et les futures mensualités) est un critère que les banques prennent très au sérieux : si, depuis plusieurs années, vous avez pu payer un loyer supérieur ou égal aux mensualités demandées, vous pourrez convaincre la banque plus facilement.

Aujourd’hui, les banques cherchent à attirer de nouveaux clients, les taux immobiliers sur le marché n’ont jamais été aussi bas. Mais malgré les politiques avantageuses des institutions bancaires, les nouvelles mesures ont tendance à pénaliser les ménages les plus pauvres.

Ce n’est pas un secret : pour prendre le moins de risques possibles, les banques recherchent principalement des clients ayant une situation professionnelle stable, c’est-à-dire un contrat à durée indéterminée.

De plus, en cette période de taux extrêmement bas, les banques sont encore plus prudentes sur cette question, car elles n’ont plus la possibilité de proposer des taux élevés pour compenser le risque.

Le secteur d’activité compte

Il est important de savoir que tous les contrats à durée déterminée ne sont pas identiques. En fait, certains contrats à durée déterminée valent plus que d’autres. Les employés ayant un contrat à durée déterminée dans l’administration hospitalière publique ont plus de facilité à demander un prêt immobilier.

Même si vous avez un contrat à durée déterminée, vous n’aurez aucune difficulté à obtenir un prêt hypothécaire si vous travaillez dans : la fonction publique d’État (FPE), la fonction publique territoriale (FPT), la fonction publique hospitalière (FPH).

Les banques les perçoivent comme des contrats à durée indéterminée, puisque vous travaillez dans l’administration publique. En travaillant dans l’un de ces trois domaines, vous pouvez même être en mesure de proposer des offres ou des garanties tarifaires spécifiques.

Les 3 conditions pour optimiser son dossier quand on a un CDD

Malgré la difficulté d’obtenir une offre de prêt en CDD  (contrat à durée déterminée), il existe des solutions pour optimiser vos chances de voir votre dossier accepté par une banque. Outre l’importance de soigner votre image, de justifier d’un revenu stable et régulier et de travailler dans un bon secteur d’activité, il existe cependant d’autres conditions qui vous permettront d’optimiser davantage votre dossier de demande de prêt immobilier avec un CDD.

credit immobilier sans cdi

Emprunter avec une personne en CDI

La meilleure façon de contracter un prêt lorsque vous avez un contrat à durée déterminée (CDD) est encore de le faire en couple, à condition que votre conjoint ait un contrat à durée indéterminée (CDI). Ainsi, 3,2 % des co-emprunteurs ont un contrat à durée déterminée. Cependant, le fait d’avoir un contrat à court terme peut avoir une influence négative sur le taux d’intérêt proposé, puisque le calcul de la capacité d’endettement des conjoints sera étudié uniquement sur le salaire du conjoint ayant un contrat à durée indéterminée.

S’adresser directement à sa banque ou domicilier vos revenus chez la banque prêteuse

Selon Vousfinancer, les créateurs d’entreprise, les intermittents du spectacle et les auto-entrepreneurs à égalité avec les contrats à durée déterminée sont les dossiers les plus complexes à financer actuellement. Pour ces profils, il est souvent préférable de contacter la banque qui détient les comptes de l’entreprise, car elle connaît mieux le profil de son client et la gestion de ses comptes et sera donc plus disposée à les financer.

Parmi les emprunteurs ” hors CDI ” qui ont été financés récemment, on peut citer un intermittent du spectacle avec beaucoup d’apport et une épargne résiduelle, un intérimaire avec apport de frais et 3 ans d’ancienneté ou encore un CDD marié avec un CDI avec 60 000 euros de revenus et 30 000 euros d’apport.

Avoir de l’apport et des comptes bancaires irréprochables

Dans le contexte économique actuel, les banques ont plus que jamais besoin de connaître la permanence et la régularité des revenus avec lesquels l’emprunteur peut rembourser son prêt. Ils sont donc très attentifs au domaine d’activité, mais aussi à l’employabilité du demandeur de prêt, c’est-à-dire à sa capacité à trouver rapidement un emploi dans son secteur ou son domaine d’expertise. Ainsi, “le chômage partiel peut être un obstacle pour certaines banques, car la question de l’avenir de l’emprunteur se pose à l’expiration de la subvention publique”, ajoute Julie Bachet.

Certains établissements acceptent néanmoins de prendre en compte le salaire complet “si l’emprunteur est en CDD depuis plusieurs années et que les comptes sont bien tenus”, explique Sandrine Allonier, directrice d’études chez Vousfinancer.

Outre le salaire, toutes les sources de revenus sont prises en compte. Ainsi, dans le cas du dossier d’une mère célibataire, la banque peut prendre en compte la pension alimentaire. Attention, “elle n’est intégrée que si elle doit durer longtemps, par rapport à la durée d’un prêt immobilier. Si la séparation a lieu alors que les enfants sont jeunes, par exemple moins de 10 ans, les paiements de la pension alimentaire peuvent être un facteur déterminant dans le calcul du ratio d’endettement. Au contraire, s’ils sont plus anciens, la banque ne les comptera pas”, explique Pierre Chapon, président de Pretto.

Conclusion

En résumé, il est maintenant possible d’obtenir un crédit immobilier sans CDI. Dorénavant, les personnes sous CDD auront aussi le droit d’être des heureux propriétaires. Mais attention, pour bénéficier d’un prêt immobilier en CDD, il faudra s’assurer de remplir un certain nombre de critères. Ses derniers sont très importants et joueront un rôle très décisif grâce à leurs capacités à influer sur les décisions des établissements financiers à vous faire un crédit sans CDI.