Quel est le taux d’une assurance de prêt immobilier en 2021 ?

Lorsque vous contractez un prêt immobilier, en règle générale, vous devez en même temps choisir une assurance-crédit immobilier. Si la loi ne l’impose pas, il sera très compliqué pour vous de convaincre un établissement bancaire de vous prêter une somme non-négligeable sans contrat d’assurance.

Il s’agit en fait d’une garantie pour l’organisme prêteur afin de parer aux situations dans lesquelles vous ne pourrez pas rembourser votre prêt (décès, accident de la vie, etc.), mais aussi pour protéger votre famille.

Le coût de l’assurance d’un prêt immobilier peut représenter jusqu’à un tiers du prix total de votre prêt. Il est donc très important de bien choisir son contrat d’assurance pour optimiser ses dépenses. À quoi correspond le taux d’assurance ? Comment est-il calculé ? Quel est le taux moyen d’assurance emprunteur en 2021 ? Est-il possible de faire baisser le taux d’assurance-crédit immobilier ? Vous aurez toutes les réponses dans la suite de notre article.

Lorsqu’il emprunte une somme d’argent pour financer un projet immobilier, l’établissement prêteur impose à l’emprunteur de souscrire une assurance de prêt immobilier. Ce contrat constitue une protection au cas où l’assuré ne serait pas en mesure de poursuivre le remboursement du prêt. La compagnie d’assurance poursuit alors les paiements mensuels à la banque à sa place.

COMPAREZ LES MEILLEURES ASSURANCES DE PRÊT SUR LE MARCHÉ

Économisez de l’argent grâce notre comparateur, de nombreuses assurances passés au crible. Une économie estimée à plus de 10 000 euros sur votre prêt immobilier garanti !

logo BNP Paribas cardif
logo Allianz
axa assurance et banque

Le taux d’assurance est exprimé en pourcentage et désigne le montant des primes annuelles. Selon le type de contrat, il peut être égal à un pourcentage du montant total emprunté à l’origine ou du capital restant à payer. En général, les assurances collectives proposées par les institutions financières basent leur taux sur le montant initial du prêt, tandis que les compagnies d’assurance externes le basent sur le capital restant à payer.

Le taux d’assurance définit la contribution annuelle de l’emprunteur. Elle dépend du profil de l’emprunteur ainsi que des caractéristiques de la police choisie. C’est un élément essentiel qui mérite une grande attention lors de la souscription d’une police d’assurance-crédit immobilier.

Comment le taux d’assurance de prêt est calculé ?

Il existe deux grands modèles de calcul pour l’assurance des crédits immobiliers : la cotisation d’assurance sur le capital initial et la cotisation d’assurance sur le capital restant.

La cotisation d’assurance sur le capital initial est une cotisation mensuelle qui reste fixe et ne varie donc en aucune façon. Elle présente l’avantage de garder le même taux sur toute la durée, ce qui permet de prévoir un bon budget sans mauvaise surprise. Cependant, elle présente un inconvénient. En effet, avec la contribution de l’assurance sur le capital initial, il vous sera un peu plus difficile de négocier votre taux au cours du remboursement.

La cotisation d’assurance sur le capital restant dû quant à elle a des mensualités décroissantes. Cette prime a l’avantage de diminuer chaque mois, car elle est calculée sur le montant du remboursement restant. Cela peut permettre de lancer un nouveau projet financier à la fin du prêt. Mais comme la cotisation d’assurance sur le capital initial, la cotisation d’assurance sur le capital restant dû à aussi son inconvénient. Si vous choisissez de rembourser le prêt par anticipation, vous perdrez certains des avantages de cette méthode de calcul.

Ainsi, en fonction du choix de calcul de votre assurance-crédit, les taux diffèrent. C’est un critère que vous devez prendre en compte pour évaluer le coût de votre assurance-crédit avant de faire votre choix.

Quel est le taux moyen d’assurance emprunteur en 2021 ?

Le taux de l’assurance-crédit est compris entre 0,09 % et 0,65 % du capital annuel emprunté. Il est également estimé entre 1 % et 1,4 % des mensualités. Son impact sur le coût total d’un prêt immobilier est donc variable et dépend du profil de risque de l’emprunteur, de son âge et du type de contrat, collectif ou individuel.

Ainsi, selon une étude réalisée par Réassurez-moi sur huit établissements financiers en France ayant accordé des prêts immobiliers à un taux d’intérêt de 2,5 % sur 20 ans (Banque Populaire, BNP Paribas, Caisse d’Épargne, Crédit Agricole, Crédit du Nord, Crédit Mutuel – CIC, HSBC, La Banque Postale et LCL), le taux d’intérêt en 2021 varie fortement en fonction de l’âge de l’emprunteur, mais aussi de l’établissement financier.

Pour les emprunteurs de moins de 35 ans, le taux d’intérêt varie de 0,38 % pour le plus bas à 0,59 % pour le plus élevé. Entre 35 et 45 ans, il est de 0,53 % pour le plus bas et de 1 % pour le plus haut. À l’âge de 45 à 55 ans, les chiffres sont encore un peu plus élevés. Ainsi, à la valeur la plus basse, nous avons 0,67 % contre 1,08 % à la valeur la plus haute. Enfin, pour les emprunteurs de plus de 55 ans, les taux varient de 0,81 % à 1,51 %.

Cette variation des taux d’assurance-crédit s’explique par les deux points suivants : la baisse des taux des prêts immobiliers. Depuis l’effondrement des taux des prêts immobiliers, les banques ont eu tendance à augmenter les taux de leurs assurances (et donc leurs coûts) pour compenser leurs pertes financières sur les prêts ; la variation des taux entre les banques et les assurances externes. Ces assureurs indépendants sont les concurrents des assureurs proposés par les groupes bancaires et s’octroient des marges beaucoup plus faibles. Ils sont également appelés délégations ou assureurs individuels. Ils proposent des offres personnalisées et donc des tarifs plus compétitifs pour le même niveau de garantie, voire mieux.

Faire baisser son taux d’assurance de prêt immobilier

Il existe plusieurs façons de réduire votre taux d’assurance-crédit, en fonction de votre situation actuelle.

Comparer les offres d’assurances de crédit immobilier

Pour comparer les différentes offres permettant d’obtenir un taux d’assurance de prêt immobilier bas, il est conseillé de se référer au TAEA (taux annuel effectif d’assurance). Pour l’obtenir, il est conseillé de soustraire du TAEG (taux annuel effectif global) le TAEG sans assurance, si vous choisissez l’assurance de groupe proposée par la banque. Notez que les assureurs sont tenus par la loi de vous faire connaître ce taux.

taux assurance de pret 2021

Négocier avec l’organisme d’assurance

Le taux d’assurance d’un prêt immobilier dépend du profil de l’emprunteur, notamment de son âge et de son mode de vie. Bien qu’il soit difficile d’influencer ces variables, il existe d’autres moyens d’obtenir un meilleur taux d’intérêt auprès de votre établissement de crédit. Le coût de l’assurance emprunteur varie d’un prêteur à l’autre. Dans la plupart des cas, les banques ont une certaine marge de manœuvre et il est possible de négocier directement avec votre banquier pour faire baisser votre taux d’assurance, notamment au moment du contrat de prêt rédigé par la banque. Il existe également une autre solution : la délégation d’assurance, le fait qu’une assurance externe passe.

Utiliser la délégation d’assurance

Grâce à la loi Lagarde de 2010, les emprunteurs ne sont plus obligés de souscrire à leur assurance auprès de leur établissement de crédit. Ils ont la possibilité de souscrire une assurance auprès d’une compagnie d’assurance externe : c’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance de prêt immobilier. Ce dispositif vous permet de choisir une offre moins chère proposée par une assurance-crédit individuelle. La différence peut s’élever à plusieurs milliers d’euros, selon les profils, aussi la question mérite d’être étudiée en vérifiant bien les garanties et les délais de carence et d’exemption proposés par les compagnies d’assurance : pour y voir plus clair, il est utile de se faire accompagner par un courtier en assurance-crédit. Pour trouver le meilleur taux d’assurance de prêt, utilisez notre comparateur !

Conclusion

En résumé, lorsque vous décidez de contracter un prêt immobilier, la banque exige une assurance de crédit immobilier avant que ce crédit ne vous soit vraiment octroyé. Cette assurance-crédit immobilier à un taux qui n’est autre que la cotisation annuelle de l’emprunteur. 

Le taux d’assurance emprunteur est calculable d’au moins deux manières différentes. Le taux assurance emprunteur varie beaucoup et en 2021 ses valeurs ont encore connues beaucoup de variations. Comme plusieurs autres facteurs, le taux de l’assurance-crédit immobilier n’est donc pas figé. 

L’emprunteur a alors la possibilité de faire baisser son taux d’assurance prêt. Pour ce faire, au moins trois possibilités s’offrent à l’emprunteur. Ce dernier peut soit comparer les offres d’assurances de crédit immobilier, soit négocier avec l’organisme d’assurance ou encore utiliser la délégation d’assurance.