Emprunter à moins de 1%, tout le monde peut le faire ?

Les indicateurs pour emprunter sont au vert, les taux avoisinent les 1% pour une durée supérieure à 15 ou 20 ans. Les banques se rivent sur les meilleurs dossiers avec des propositions alléchantes, cependant, ces faveurs ne sont pas pour tout le monde. Est-il si facile d’obtenir un prêt immobilier avec un taux inférieur à 1% ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Investir en immobilier demande pour la majorité des cas d’emprunter à la banque, donc de contracter un crédit immobilier. Les taux sont extrêmement bas, ce qui est une bonne chose pour les futurs propriétaires. Cependant, le monde de l’emprunt n’est pas équitable, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Selon les experts du milieu bancaire, certains obtiennent des conditions très intéressantes avec des taux inférieurs à 1%, pendant que d’autres doivent se contenter de taux plus élevé avec des conditions d’octroi plus difficiles.

Depuis des mois, les taux stagnent à des niveaux records. Sur le dernier mois, le taux d’intérêt moyen était à 1,06%. À titre de comparaison, à la même période, l’année précédente, le taux moyen était de 1,15% et il y 5 ans il était à 2,25%. Ce qui montre que les taux sont extrêmement bas et atteignent des niveaux inédits. Ces taux qui mettent des étoiles dans les yeux de tous les emprunteurs ne sont pas pour tout le monde. En effet, pour profiter de ces taux canon, il faut avoir un excellent dossier ce qui n’est pas à la portée de tout le monde. Il faut également limiter la durée d’emprunt. Sur 25 ans, la moyenne est de 1,13% pour les taux de prêt immobilier, cependant le pourcentage réduit avec la durée. Sur 20 ans, la moyenne est de 0,99% et sur 15 ans elle atteint les 0,86%, la barre symbolique des 1% est donc franchie.

Pour une durée d’emprunt de 20 ans, le taux est inférieur à 1%, emprunter à un taux extrêmement bas devrait être d’une facilité déconcertante dans ce cas-là ? Eh bien, non ! Selon l’Observatoire de référence des prêts immobiliers, il existe quatre groupes distincts d’emprunteur. Le premier est composé des meilleurs profils, et le dernier des emprunteurs les plus défavorisés. Le premier groupe peut prétendre à un taux égal à 0,62% sur une durée de 15 ans, pendant que le dernier groupe est éligible à un taux de 1,14% sur la même période. Cela représente le double du premier groupe et le montant est supérieur aux 1% rêvés par les emprunteurs. Sur 25 ans la différence est également flagrante, on passe de 0,91% à 1,39%. Toutes ces différences ne sont pas faites au hasard, elles dépendent de plusieurs facteurs d’éligibilité du candidat. Ici, les meilleurs profils sont ceux qui ont constitué les meilleurs dossiers.

LES OFFRES LES PLUS COMPÉTITIVES DU MARCHÉ

Des centaines d’offres comparées grâce à notre super comparateur, un seul but : vous offrir la meilleure pour votre projet immobilier ! Recevez en quelques clics une simulation gratuite pour  économiser des milliers d’euros.

Axa-Banque
banque-populaire
BNP-Paribas
boursorama-banque
Caisse_d_epargne
crédit_agricole
ing_direct
LCL
HELLOBANK
Logo crédit mutuel

Qui peut bénéficier des taux inférieurs à 1% ?

Devenir éligible aux meilleurs taux et faire partie des meilleurs profils demande des ressources importantes. Les Français ayant les revenus les plus élevés peuvent obtenir les meilleures conditions de crédit immobilier. Selon le courtier Meilleurstaux, il faudrait justifier de revenus nets supérieurs à 5 000 € par mois pour un couple en province et d’un salaire supérieur à 8 000 € pour un couple en région parisienne. Ces conditions sont le minimum pour espérer bénéficier d’un taux de prêt immobilier inférieur à 1%. De surcroît, selon une récente étude du courtier Pretto, des revenus inférieurs à 40 000 € par an permettraient d’accéder à un taux de 1,20%. Alors que des ressources annuelles supérieures à 80 000 € ouvriraient les portes à un taux à 0,90% auprès de sa banque.

D’autres éléments entrent en jeu pour bénéficier d’un prêt immobilier à moins de 1%. Selon les régions, le taux ne sont pas les mêmes. La concurrence entre les établissements d’emprunt dans les zones tendues est accrue, ce qui influence les taux immobiliers. Pour permettre à ces banques d’obtenir les meilleurs profils, ils font baisser leur taux pour les meilleurs dossiers. En région parisienne, la concurrence est forte et la demande très élevée. Les banques n’hésitent donc pas à proposer des conditions très intéressantes pour garder les meilleurs profils dans leur établissement.

De plus, l’épargne est un facteur important dans l’obtention de taux avantageux. Le montant de l’apport compte tout autant que les autres critères pour constituer un bon dossier. En effet, les établissements bancaires sont friands d’apports importants, car cela couvre les frais de dossier, les frais de notaire et les autres frais annexes. Ce montant représente environ 10% du montant total du projet immobilier. Cependant, plus l’apport sera élevé plus la banque appréciera. S’il reste des ressources à l’emprunteur après les différents achats, alors il peut négocier davantage le taux de prêt immobilier et descendre en dessous de ces fameux 1%.

Conclusion

Pour conclure, le meilleur moyen d’obtenir ce taux inférieur à 1% est de contacter plusieurs banques et de comparer ce qu’ils proposent. Afin de gagner du temps, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé en crédit immobilier.