Crédit immobilier : emprunter devient de plus en plus difficile

Les taux de crédit immobilier augmentent de plus en plus et ne semblent pas vouloir s’arrêter. Selon l’observatoire Crédit Logement-CSA, les conditions d’emprunt deviennent de plus en plus difficiles en ce début d’année 2022.

Les taux reviennent à la hausse

Selon l’observatoire Crédit Logement-CSA, « les taux repartent à la hausse, de façon modérée en février ». En effet, en février 2022 les taux de crédit immobilier étaient à 1,09 % tandis qu’en octobre 2021, ils étaient à 1,04 %. Un léger rebond certes, mais qui est le reflet d’une forte ascension à venir des taux de crédit immobilier. Nous pouvons comparer ce taux moyen de février avec celui de l’année 2021 à la même période (1,10 %). Cependant, la hausse est moins importante sur les prêts à longue durée affirme l’observatoire. Pour les banques, l’accent est toujours porté sur l’accès à la propriété pour les primo-accédants et les primo investisseurs. Très longtemps resté sous la barre des 1 %, le prêt sur 20 ans repasse au-dessus.

Une durée d’emprunt plus longue

En 2001, la durée moyenne pour un prêt immobilier était de 13,6 ans soit 163 mois, en 2022, elle est à 19,9 ans. Cette durée comprend tous les crédits possibles. La durée moyenne se maintient à un haut niveau ajoute Crédit Logement-CSA. La durée de crédit immobilier est plus longue lorsque l’on se focalise sur les résidences principales. 63,7 % des prêts immobiliers ont été contractés sur une durée allant de 20 à 25 ans en février pour les résidences principales. Emprunter sur une plus longue durée et pour une résidence principale permet d’emprunter des montants plus importants. Cependant, les banques se posent une limite fixée à 25 ans, ils ne dépassent que très rarement cette durée. De plus, le Haut Conseil de Stabilité Financière a fixé la durée d’emprunt maximale à 25 ans sauf pour quelques exceptions.

LES OFFRES LES PLUS COMPÉTITIVES DU MARCHÉ

Des centaines d’offres comparées grâce à notre super comparateur, un seul but : vous offrir la meilleure pour votre projet immobilier ! Recevez en quelques clics une simulation gratuite pour  économiser des milliers d’euros.

Axa-Banque
banque-populaire
BNP-Paribas
boursorama-banque
Caisse_d_epargne
crédit_agricole
ing_direct
LCL
HELLOBANK
Logo crédit mutuel

Moins d’emprunteurs en 2022 ?

Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a instauré plusieurs recommandations pour ce qui est des emprunts immobiliers. À la suite de cela, le nombre de prêts accordés chute de -1,5 % par rapport à janvier et février 2021. Cependant, en janvier et février 2022, les montants empruntés sont plus élevés que l’année précédente. Cette augmentation des montants empruntés est logique, car le prix de l’immobilier a lui aussi augmenté de manière drastique. Il ne faut pas oublier que les mois de janvier et février 2021 ont été perturbés par le Covid-19 et que le marché avait réellement repris les mois suivants. Il faut donc attendre quelques mois avant de pouvoir faire une réelle comparaison et des estimations.